Marque Bretagne
Facebook Instagram Twitter YouTube

Filippo Pozzato, une star en course pour fêter les 50 ans du Tour de Bretagne

20/04/2017
2

Surprise de dernière minute : alors que les organisateurs avaient préalablement annoncé les vingt-quatre premières équipes retenues pour le Tour de Bretagne 2017, s'ajoute à cinq jours du départ la formation Pro Continentale italienne Wilier Triestina qui alignera l'une des stars du cyclisme mondial, Filippo Pozzato !


« Je suis content de retourner en Bretagne, informe Filippo Pozzato. C'est la région où j'ai remporté ma première étape du Tour de France (à Saint-Brieuc en 2004), ça me plaît donc de retrouver ces routes où je sais que le cyclisme a une très riche histoire. Surtout, cette épreuve tombe à pic. Elle va me mettre dans le bon rythme pour aborder le Giro d'Italia dans les meilleures dispositions. J'espère faire quelque chose de bien dès les premières étapes du Tour de Bretagne. »

L'équipe Wilier Triestina, parrainée par une prestigieuse marque de cycles de Vénétie (la région d'origine de Pozzato) qui tire son nom d'une histoire de la Deuxième Guerre mondiale (Wilier signifie : viva l'Italia libera e redenta , vive l'Italie libre et rachetée), est l'un des quatre groupes sportifs invités à la centième édition du Tour d'Italie dont le départ sera donné de Sardaigne le 5 mai.

 
4

Sa participation au Tour de Bretagne s'inscrit directement dans cette optique, si bien que, outre Pozzato, elle alignera ses deux sprinters, Manuel Belletti, l'ancien d'AG2R-La Mondiale qui compte une étape du Giro à son palmarès (en 2010), et surtout l'étoile montante Jakub Mareczko ! L'Italien né en Pologne, qui fêtera ses 23 ans à la veille de l'arrivée à Fougères, compte déjà vingt-sept victoires professionnelles à son actif et la médaille de bronze du dernier championnat du monde u23. Voilà un an, il devançait André Greipel pour remporter la cinquième étape du Tour de Turquie.

Á 35 ans, Filippo Pozzato, dernier lauréat italien de Milan-San Remo (en 2006) et vainqueur d'étapes sur les trois Grands Tours, reste un champion de tout premier plan. Voilà deux semaines, il a pris la huitième place du Tour des Flandres remporté par Philippe Gilbert. « Pour nous, organisateurs, c'est un grand honneur qu'une telle équipe avec un si grand coureur nous ait demandé de participer au Tour de Bretagne pour peaufiner sa préparation pour le Giro, a commenté le président Christophe Fossani. Je le vois surtout comme bel hommage aux gens qui ont créé cette course sous l'appellation du Ruban Granitier Breton il y a cinquante ans. C'est un beau cadeau d'anniversaire. »

 
social_PhotoScanferla_21485

Crédit photos : Wilier Triestina - Selle Italia / Riccardo Scanferla