Marque Bretagne
Facebook Twitter YouTube

Confirmations, néo-pros, stagiaires, ont vous dit tout!

27/07/2016
4 (26) copie

Alaphilippe, Costa, Tusveld, Lienhard, Cavagna. Ils confirment au plus haut niveau, ou sont appelés à tenter leur chance chez les professionels.


Quelques jours après le Tour de France et à l'approche de l'ouverture officielle des transferts, faisons le point sur les coureurs qui éclosent au plus haut niveau ainsi que sur les coureurs qui vont pouvoir tenter leur chance dans le monde professionnel.

Le grand cru « Tour de Bretagne 2013 » a encore une fois fait des merveilles auprès des amateurs de cyclisme sur le Tour de France. Le fabuleux 4ème et meilleur jeune Adam Yates avait traversé le Tour de Bretagne 2013 dans un relatif anonymat mais on remarque sa présence au second plan sur les moments importants de l'épreuve. On le retrouve derrière Pierre Luc Périchon (vainqueur sur les hauteurs de Quimperlé en 2013) et Dylan Van Baarle (meilleur grimpeur et 4ème du classement général 2013) que l'on a vu tous deux très actifs et combatifs sur ce Tour de France 2016.

On ne présente plus Julian Allaphilippe, Eduardo Sepulveda et Alexis Vuillermoz qui étaient également présents sur le Tour de Bretagne 2013. Si Sepulveda et Vuillermoz se sont battus pour retrouver leur forme optimale, Alaphilippe sort d'un Tour de France étincelant où il a su montrer son talent aux yeux du grand public.

En ce qui concerne les jeunes coureurs qui se sont battus pour la victoire sur le Tour de Bretagne 2016, beaucoup ont tapé dans l'œil des grandes formations. Le contrat était déjà acté entre Elie Gesbert et Fortunéo-Vital Concept. Le costarmoricain, 4ème du général, confirme à chaque course son potentiel et fera le bonheur de la formation bretonne à compter du 1er Août.

 
1 (12)

Rémi Cavagna, Enric Mas et Maximilian Schachmann (3ème de la dernière étape et 13ème au général) ont également signé leurs contrats pour 2017 et 2018 au sein de l'équipe Etixx-Quick Step.

Kevin Deltombe, et James Shaw seront stagiaires au sein de la Lotto Soudal à compter du 1er Août. Le belge et le britannique ont toujours été placés sur le Tour de Bretagne 2016 ce qui montre parfaitement leur polyvalence.

Au sein de la BMC, TJ Eisenhart et Fabian Lienhard (2ème de la 1ère étape et 6ème au général) auront leur chance en tant que stagiaire au sein de l'équipe mère. L'américain Eisenhart (3 Tour de Bretagne terminés) est déjà réputé comme travailleur infatigable et équipier modèle.

José Luis Rodriguez, chilien formé au centre mondial du cyclisme sera stagiaire chez Trek Segafredo. Dans la foulée du Tour de Bretagne, il est devenu champion panaméricain sur route et contre la montre.

Martijn Tusveld passera de la Rabobank espoirs à la formation Giant Alpecin, en tant que stagiaire. Le hollandais est très prometteur et sera le coéquipier de Warren Barguil pour la fin de saison.

Hamish Schreurs, qui avait pris part au Tour de Bretagne 2015 et Ivan Garcia Cortina, 10ème du général la même année seront stagiaires au sein d'Etixx Quick Step après avoir fait leurs classes chez Klein Constantia.

Pour conclure en beauté, et toujours chez Etixx Quick Step, Adrien Costa, vainqueur de ce Tour de Breatgne 2016, sera lui aussi stagiaire à compter du 1er Août. Le protégé d'Axel Merckx au sein d'Axeon-Hagens Berman, espoir 1ère année, devrait par la suite continuer son apprentissage en 2017 avec Axel Merckx. Mais n'oublions pas qu'Axel Merckx a passé une grande partie de sa carrière sous la houlette de Patrick Lefévère (manager d'Etixx Quick Step). Les 2 hommes se connaissent bien et lorsqu'Adrien Costa sera décidé à franchir le rubicond, gageons que Lefévère ne sera pas loin.