Marque Bretagne
Facebook Instagram Twitter YouTube

Adrien COSTA en costaud

28/04/2016
4 (26) copie

Le jeune américain de 18 ans s'impose en force à Lannion


Le départ de cette redoutable étape de 163 km entre Lannion et Plancoët ne favorise pas les tentatives des fuyards.

Des routes larges et rectilignes pour parcourir les 20 premiers kilomètres permettent au peloton de rouler à grande vitesse pour quitter Plancoët.

A l'amorce du 1er des 7 grimpeurs de la journée, 4 hommes prennent les devants. Il s'agit de Hagen (Spaerbanken Sor), Van Den Berg (Seg Racing), Rostollan (Armée de Terre) et Durand (Sélection Bretagne). Alors que l'écart est d'une trentaine de secondes, Durand lâche prise et est remplacé par Baguës (Euskadi Murias).

Les 4 hommes de tête forcent la main du peloton en accélérant et l'écart augmente sensiblement alors que les difficultés s'enchainent. Le peloton est alors contrôlé par Les Klein Constantia du leader Sisr.

Mais lorsque l'écart frôle les 4 minutes, les Fortunéo-Vital Concept et les Wallonie-Bruxelles prennent la main. L'écart fond comme neige au soleil (parfois caché) des Côtes d'Armor.

 
4 (13) copie

Un contre avec 2 Joker tente alors de s'organiser mais les norvégiens semblent vraiment trop dangereux pour les candidats à la victoire.

A l'entrée du circuit, L'écart s'amenuise comme peau de chagrin. Les hommes de tête ne peuvent résister au retour d'un peloton bien organisé. Les attaques se multiplient sur le circuit final.

Skaarseth (Joker), Romain Le Roux (Armée de Terre), Meijers (Rabobank), entre autre tentent tour à tour de s'extirper dans la terrible montée du circuit final à gravir 4 fois.

Puis à l'entame du dernier tour, c'est la fine silhouette d'Adrien Costa (USA) que l'on voit s'échapper. Il reste 2 fois la bosse à monter quand le puncheur américain fait son effort puis relance sur le plat. Personne ne peut résister.

Derrière lui, c'est sauve qui peut. Les  favoris sont obligés de se découvrir.

Adrien Costa franchit la ligne en vainqueur 24 secondes devant Delfosse (Wallonie-Bruxelles) qui revient en forme et Colin Joyce (USA). Elie Gesbert (Vcp Loudéac) prend une belle 6ème place devant Francis Mourey (Fortunéo-Vital Concept).

Au classement général, Adrien Costa prend le maillot de leader pour 8 secondes devant Lennard Hofstede (Rabobank) et 13 secondes devant l'ancien leader Sisr (Klein Constantia).

Les lignes ont bougé et l'étape de demain s'annoncera à nouveau difficile. Les USA auront le poids de la course sur les épaules et le parcours pourrait sourire aux opportunistes.

 
4 (29) copie